Retour aux articles Retour aux articles

The Frenchglish chronicles

IT’S ME, THE WILD TURKEY!

Publié le 20-11-2019

#the frenchglish chronicles

IT’S ME, THE WILD TURKEY!

Aujourd’hui, THE FRENCHGLISH CHRONICLES vous emmène aux USA! Pierre est en déplacement professionnel…pile la semaine de Thanksgiving ! Va t’il pouvoir refuser l’invitation chaleureuse de John, son client ? Et surtout, va t’il survivre au repas de famille ?

La réunion se poursuit. Vous serrez les mâchoires pour étouffer les bâillements qui vous démangent, vous jetez un rapide coup d’œil sur votre montre. 17h. En France, avec le décalage horaire, à cette heure là vous êtes couchés !

Malgré vos traits tirés, vous faites bonne figure. Ce voyage est plutôt une réussite. Boss vous fait confiance et vous ne comptez pas revenir les mains vides ! La signature du contrat est prévue pour le lendemain, vous jubilez !

Et puis l’équipe américaine est aux petits soins avec vous ! Karen du Marketing est en admiration devant votre accent français et n’arrête pas de vous serrer dans ses bras and criant « Amazing ! » John et Steve sont très polis et ne vous font répéter qu’une seule fois. Parfois, il faut le dire, vous êtes un peu largué mais vous arrivez toujours, tel un chat, à retomber sur vos pattes. Comme au restaurant la dernière fois, avec le brouhaha environnant et le concert de musique country, plus personne ne comprenait rien à ce que vous disiez ! Et c’était très bien !

Vous songez tout de même qu’il va falloir tôt ou tard remettre à jour votre niveau d’anglais.

Soudain John s’approche de vous et vous tire de vos pensées en vous tapant sur l’épaule.

– Do you know that tomorrow is a holiday here in the US?

Vous haussez les sourcils.

-Toumorro? Euh… aïe sinque that oui sign the contract tomorrow…. ?

-No, the business meeting is on Friday. Tomorrow is a public holiday, it’s Thanksgiving!

Public holiday? Qu’est-ce que c’est que ça? Des vacances publiques ? Tout le monde doit donc prendre ses vacances en même temps ? Tiens donc…

-Yes, it’s just like Christmas! Why don’t you come over to my house tomorrow night? I’ll be more than happy to have you for dinner! And you’ll get to meet my family!


Gêné, vous ne savez quoi répondre. Pourquoi on ne vous avait pas prévenu que votre déplacement aux USA allait tomber en plein milieu de…Thanks…Thanksmachin ? Vous pestez contre Martine qui a dû encore s’emmêler les pinceaux au moment de la réservation de vos billets d’avion. Du coup, cette situation commence à vous faire stresser. Vous qui vous faisiez une joie de finaliser le contrat demain, vous allez devoir attendre un jour de plus et passer une soirée dans la famille de votre plus gros client. Mais si vous refusez, que pensera-t’il ? Vous souriez à John et acceptez sa proposition.

Un dîner en famille avec votre client ? Hum. Cette situation n’est pas banale. Le soir, vous êtes pris de panique car vous savez que vous aller devoir parler à toute la famille de John, et vous épluchez votre « Petit guide de conversation en anglais » à la recherche de thématiques intéressantes. Réveillé aux aurores, vous passez votre matinée sur Google pour comprendre les codes de cette fête, qui vous était jusqu’à hier, totalement inconnue.

Le soir venu, John vient vous chercher. Vous vous êtes mis sur votre 31 et vous essayez de rester détendu mais ce n’est pas gagné. Vous arrivez dans la chaleureuse maison qui doit faire la taille de votre entrepôt, incroyable ! La table est dressée, les enfants courent dans la maison, les décorations scintillent dans toutes les pièces, vous êtes émerveillés ! On se croirait dans Maman j’ai raté l’avion !

Après les présentations faites à la famille de John, l’attention est portée sur vous.

Do you live in Paris?  Can you see the Eiffel Tower from your apartment? Would you like to taste the wine? A force de goûter toutes les bouteilles de vin, vous commencez à être tout rouge. Tout allait à peu près bien jusqu’à ce que vous passiez à table.

Une énorme dinde trône sur la table, de la purée de patate douce, des tartes à la citrouille, des épis de maïs, du pain, un vrai festin !
Katy, la femme de John s’approche de vous avec un grand sourire.

-Pierre, would you like some turkey?

Turkey? Mais qu’est-ce qu’elle a bien voulu vous dire? Tout le monde vous regarde. Vous ne savez pas quoi répondre. Peut-être qu’ils ont des origines turques après tout…

-Euh… no, I never go to Turquie… but I hope to go one day with my family….

Katy et toute la famille éclatent de rire. Vous, vous êtes devenu plus écarlate que les cranberries.
Qu’est-ce que vous avez encore bien pu dire comme bêtise ?

-Oh Pierre! You’re so funny! turkey, the animal, not the country! This is a turkey!

Katy vous montre la dinde du doigt et vous finissez vous aussi par éclater de rire. John est lui aussi pris d’un fou rire.
Ah ça ! Vous vous en souviendrez de votre déplacement aux USA ! Espérons que vous n’allez pas tomber sur un os demain pour la signature du contrat ! En attendant, il va falloir faire quelque chose pour votre anglais, et VITE ! Marre de passer pour un pigeon, euh pardon, pour un dindon !

IT’S ME, THE WILD TURKEY!

Faire le test ?
c'est vraiment free

Vous recevez vos codes d’accès au test d’anglais par email.
Le test est gratuit et ne vous engage pas à vous inscrire à une formation.

Je consulte mon solde DIF

we're waiting for you

Pour connaître votre solde d’heures de DIF disponible, deux solutions :

• Demandez à votre service RH.

• Consultez votre bulletin de salaire de janvier
le solde d’heures de formation disponible figure une fois par an sur le bulletin de salaire. Notez le solde indiqué sur votre bulletin de salaire de janvier et reportez-le manuellement sur votre compte personnel de formation dès janvier 2015.

Toutefois, un décret d’octobre 2014 prévoit l’obligation pour les employeurs d’informer chaque salarié par écrit avant le 1er janvier 2015 du nombre totale d’heures acquises dans le cadre du DIF et non utilisées au 31 décembre 2014.

Que deviennent
les heures de DIF ?

Lorsqu’un salarié fera une demande de formation dans le cadre du nouveau CPF, ses heures de DIF restantes seront mobilisées en premier lieu. Cependant, les heures nouvellement acquises dans le cadre du CPF pourront venir compléter le solde d’heures de DIF dans la limite d’un plafond de 150 heures. Ce solde d’heures disponibles via le CPF pourra lui-même être abondé sous conditions par un organisme financeur ou l’entreprise elle-même.

HELLO ! En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez que nous utilisions
des cookies pour mesurer l'audience de notre site.